retrep et plus...

Retraite des professeurs de l'enseignement privé
sceco
Messages : 48
Enregistré le : ven. 10 nov. 2017 10:18

Re: retrep et plus...

Message non lu par sceco »

Bonjour à Bernard, et bonjour à tous,
je viens donner quelques dernières nouvelles, et demander quelques confirmations si possible... eh oui, encore et toujours tant le "temps administratif " est long et insécurisant...
je viens de recevoir une lettre style "fax" (du 08.03.18 envoyé le 30.03.18) de cessation de contrat, sans coordonnées de personne à joindre, signée du secrétaire général de l'académie, qui correspond à un arrêté vu la demande de l'intéressée en date du 25.01.18.
Stipulant un effet au 24.11.17 (date anniversaire de mes 3 années de maladie) avec retraite d'office pour invalidité
J'aimerais avoir la certitude que cela signifie bien que le retrep va -enfin- pouvoir se déclencher, et jusqu'à mes 62 ans, ou que cela n'a aucun rapport avec le dossier retrep... voire que je peux compter sur ma prise en charge par cet organisme et ma prévoyance APICIL afin d'obtenir un revenu presque équivalent à celui pendant mon CLM.
La dernière fois, quand j' ai téléphoné au rectorat, il m'a été signalé que mon dossier était en cours d'instruction, sans date de transfert au RETREP... alors j'attends (actuellement seul le rectorat me verse un demi-salaire que je sais devoir rembourser lorsque le retrep me prendrait en charge).
Ce document peut-il être pris en compte par la prévoyance comme attestant d'une nécessaire prise en charge, car bien qu'ayant téléphoné à APICIL , ils campent sur leur position, ils veulent l'engagement du RETREP avant de relancer mon indemnisation en date du 24.11.17... Peut-il signifier que mon dossier est parti vers le RETREP...?
Et en ce qui concerne mes prolongations d'arrêt maladie, je vais les envoyer ou ?? plus au lycée car plus de contrat, mais à la sécurité sociale ?? Le rectorat m'avait dit "envoyez-les-nous, on les met dans votre dossier... il m'en faudra jusqu'à 62 ans ??
Ai-je à ce jour un statut de retraité ou préretraité (par exemple si je demande un crédit à la banque)... ou pour ma mutuelle ?? dois je leur signaler ce changement ou ils pourraient me radier en ne l'ayant pas signalé ??
Auriez-vous d autres informations à me signaler qui devraient attirer ma vigilance... ou mes doutes ? En espérant ne pas tenir des propos trop confus... et en vous remerciant encore Bernard pour votre aide et soutien, même si je l'ai déjà dit maintes fois...
Bonne fin de dimanche, bien cordialement,
sceco
Bernard
Messages : 1711
Enregistré le : dim. 10 mai 2009 12:43

Re: retrep et plus...

Message non lu par Bernard »

Re: retrep et plus...

Message non lu par sceco » Dim 08 Avr 2018 14:09
Bonjour à Bernard, et bonjour à tous,
je viens donner quelques dernières nouvelles, et demander quelques confirmations si possible... eh oui, encore et toujours tant le "temps administratif " est long et insécurisant...
je viens de recevoir une lettre style "fax" (du 08.03.18 envoyé le 30.03.18) de cessation de contrat, sans coordonnées de personne à joindre, signée du secrétaire général de l'académie, qui correspond à un arrêté vu la demande de l'intéressée en date du 25.01.18.
Stipulant un effet au 24.11.17 (date anniversaire de mes 3 années de maladie) avec retraite d'office pour invalidité
J'aimerais avoir la certitude que cela signifie bien que le retrep va -enfin- pouvoir se déclencher, et jusqu'à mes 62 ans, ou que cela n'a aucun rapport avec le dossier retrep...
OUI, c'est le RETREP qui versera votre retraite jusqu'à 62 ans.

... voire que je peux compter sur ma prise en charge par cet organisme et ma prévoyance APICIL afin d'obtenir un revenu presque équivalent à celui pendant mon CLM.
La dernière fois, quand j' ai téléphoné au rectorat, il m'a été signalé que mon dossier était en cours d'instruction, sans date de transfert au RETREP... alors j'attends (actuellement seul le rectorat me verse un demi-salaire que je sais devoir rembourser lorsque le retrep me prendrait en charge).
Le transfert du dossier ne pouvait pas se faire avant la décision de la Commission de réforme. L'Académie va pouvoir maintenant le faire. Il vous faudra environ 6 mois pour recevoir votre pension du RETREP; durant cette période la Prévoyance doit vous verser le complément (fournir la notification de l'Académie et le bulletin de salaire qui indique le versement d'I.J. correspondant à un 1/2 traitement).
Ce document peut-il être pris en compte par la prévoyance comme attestant d'une nécessaire prise en charge, car, bien qu'ayant téléphoné à APICIL, ils campent sur leur position, ils veulent l'engagement du RETREP avant de relancer mon indemnisation en date du 24.11.17... Peut-il signifier que mon dossier est parti vers le RETREP...?
La condition exigée par Apicil n'est pas normale. Faites intervenir un syndicat.
Et en ce qui concerne mes prolongations d'arrêt maladie, je vais les envoyer où ?? plus au lycée car plus de contrat, mais à la sécurité sociale ?? Le rectorat m'avait dit "envoyez-les-nous, on les met dans votre dossier...Il m'en faudra jusqu'à 62 ans ??
Ai-je à ce jour un statut de retraité ou préretraité (par exemple si je demande un crédit à la banque)... ou pour ma mutuelle ?? dois je leur signaler ce changement ou ils pourraient me radier en ne l'ayant pas signalé ??
Ai-je à ce jour un statut de retraité ou préretraité (par exemple si je demande un crédit à la banque )... ou pour ma mutuelle ?? dois je leur signaler ce changement ou ils pourraient me radier en ne l'ayant pas signalé ??
Vous pouvez continuer à envoyer des arrêts de travail à l'Académie, vous arrêterez lorsque vous serez prise en charge par le RETREP. A ce moment-là, vous recevrez un document du RETREP à remettre à la CPAM pour la prise en charge, ainsi qu'à votre mutuelle.
Auriez vous d'autres informations à me signaler qui devraient attirer ma vigilance... ou mes doutes ... en espérant ne pas tenir des propos trop confus... et en vous remerciant encore Bernard pour votre aide et soutien, même si je l'ai déjà dit maintes fois...
Bonne fin de dimanche , bien cordialement,
sceco
sceco
Messages : 48
Enregistré le : ven. 10 nov. 2017 10:18

Re: retrep et plus...

Message non lu par sceco »

Bernard ,
Merci pour votre réponse, je prends note. Quand vous me parlez des 6 mois, vous avez certainement raison. J'ai osé téléphoner au retrep, pour savoir, vu les dates, si mon dossier leur était parvenu. Une personne assez aimable pour chercher m'a répondu que oui en date du 04.04.18... Donc je serai en bon chemin, cependant elle a souhaité bien attirer mon attention sur les éléments suivants : mon dossier est instruit par eux vis-à-vis du droit (?) en termes d'invalidité, pour qu'ils le passent au service retrep si ils jugent que c'est ok... Si ils "sont d'accord avec l'évaluation du rectorat commission académique qui ne serait que consultatif " et non impérativement suivi ... puis cela va au ministère des finances qui accorderait ou pas cet aspect mise en retraite pour invalidité. Elle m'a dit que chaque niveau pouvait faire "refus " et demander d'autres évaluations de ma situation d invalidité. Rien ne semblait être AUTOMATIQUE ou "garanti".
Puis retour au retrep si avis positif de MEN et MFI... Vous m aviez signalé ne pas connaitre dans ma tranche d'âge de cas de refus... mais je me disais, si refus, recours certes possibles, mais en cas de non acceptation cela remettrait en question la retraite a taux plein régime général ?? ou quel seuil d invalidité permet le taux plein ?? 10 % ? ...12% ??
Pour le reste je vais recontacter l'APICIL en étant plus ferme, voire passer par en effet un syndicat, mais je n'ai plus guère de contact avec aucun...
Encore merci à vous ..
sceco
Bernard
Messages : 1711
Enregistré le : dim. 10 mai 2009 12:43

Re: retrep et plus...

Message non lu par Bernard »

Re: retrep et plus...
par sceco » Lun 09 Avr 2018 14:53

Bernard ,
Merci pour votre réponse, je prends note. Quand vous me parlez des 6 mois, vous avez certainement raison. J'ai osé téléphoner au retrep, pour savoir, vu les dates, si mon dossier leur était parvenu. Une personne assez aimable pour chercher m'a répondu que oui en date du 04.04.18... Donc je serai en bon chemin, cependant elle a souhaité bien attirer mon attention sur les éléments suivants : mon dossier est instruit par eux vis-à-vis du droit (?) en termes d'invalidité, pour qu'ils le passent au service retrep si ils jugent que c'est ok... Si ils "sont d'accord avec l'évaluation du rectorat commission académique qui ne serait que consultatif " et non impérativement suivi ... puis cela va au ministère des finances qui accorderait ou pas cet aspect mise en retraite pour invalidité. Elle m'a dit que chaque niveau pouvait faire "refus " et demander d'autres évaluations de ma situation d invalidité. Rien ne semblait être AUTOMATIQUE ou "garanti".
Puis retour au retrep si avis positif de MEN et MFI... Vous m aviez signalé ne pas connaitre dans ma tranche d'âge de cas de refus... mais je me disais, si refus, recours certes possibles, mais en cas de non acceptation cela remettrait en question la retraite a taux plein régime général ?? ou quel seuil d invalidité permet le taux plein ?? 10 % ? ...12% ??
Pour le reste je vais recontacter l'APICIL en étant plus ferme, voire passer par en effet un syndicat, mais je n'ai plus guère de contact avec aucun...
Encore merci à vous ..
sceco
Effectivement, le dossier fait toute une navette : Service des pensions qui valide ou non la mise en invalidité. Validé le dossier va au RETREP qui calcule le montant de la retraite, ce montant est vérifié ensuite par le Ministère des Finances, et ce n'est qu'après que le dossier retourne à l'Académie. En principe, le dossier est accepté (je ne connais pas de refus jusqu'à présent pour les personnes dont j'ai suivi le dossier).
En cas de refus, il faut rembourser les I.J. et la Prévoyance ......, puis soit reprendre le travail soit démissionner. Encore une fois, c'est sans doute très rare.

Bernard
sceco
Messages : 48
Enregistré le : ven. 10 nov. 2017 10:18

Re: retrep et plus...

Message non lu par sceco »

Bonjour Bernard,
merci pour votre réponse... même si votre dernière ligne est conforme à mes craintes les plus viscérales... enfin il me faut encore de la patience. Il faudrait même aussi de la confiance et, vu que l'humour aide à vivre, j'ajoute que bataillant avec les impôts (aussi )... eh bien si je suis dans ce cas horrible, eux aussi devront me rembourser mon IRPP!!...??..
...alors je me demande juste ce qu'il en est pour les cotisations de prévoyance retenues sur ma feuille de paie rectorale, alors que je n ai plus de contrat... Enfin tout cela me semble peu dans le domaine d 'un réel simple ... et ma vieille école m'avait enseigné de chercher à comprendre (ce qui explique ma pluie de questions, d''interrogations ), être curieux du monde, comprendre sa logique .. c 'est ce que j 'ai tenté de transmettre à mes élèves... et à ce jour je me demande... mais c'est un autre débat... qui frise le hors sujet ici et je vous prie de m'excuser...
Bonne journée à vous,
sceco
Bernard
Messages : 1711
Enregistré le : dim. 10 mai 2009 12:43

Re: retrep et plus...

Message non lu par Bernard »

Bonjour Sceco,

Vous vous inquiétez inutilement. Vous ne voyez que le pire qui n'arrive pratiquement jamais. Le RETREP vous a bien expliqué le processus qui prend environ 6 mois. Il est normal que des vérifications soient faites. Si votre dossier comme je le pense est "dans les clous", il ne peut pas y avoir de remise en cause de votre mise en invalidité. Vous avez déjà franchi des étapes plus difficiles que cette dernière. Allez, confiance et optimisme !

Bernard
sceco
Messages : 48
Enregistré le : ven. 10 nov. 2017 10:18

Re: retrep et plus...

Message non lu par sceco »

bonsoir Bernard ,
vous avez sûrement raison mais il y a tant d'enjeux dans tout cela pour moi, et des zones que je reçois comme des incertitudes... que j'ai du mal à ne pas m'inquieter tant il est difficile d'avancer sur d autres aspects plus "personnels " de cette situation. Mais vous avez raison, il faut que je suive la pente en la remontant... disons que certains jours c'est plus aisé que d autres...
Bonne fin de journée à vous et merci pour vos soutiens,
sceco
Bernard
Messages : 1711
Enregistré le : dim. 10 mai 2009 12:43

Re: retrep et plus...

Message non lu par Bernard »

Re: retrep et plus...
par thierry1960/83 » Ven 13 Avr 2018 08:38

Question pour Bernard :

Quand on parle d'un délai de 6 mois pour l'instruction d'un dossier de retraite pour invalidité RETREP, à partir de quelle étape démarre les 6 mois ?

- à partir de l'avis favorable donné par le médecin-expert ?
- de l'avis favorable donné par la Commission de Réforme ?

Merci pour votre réponse ( même si je sais que les délais sont certainement variables selon les dossiers, les Académies...)
Le délai de 6 mois démarre au moment de l'avis favorable donné par la Commission de Réforme.
sceco
Messages : 48
Enregistré le : ven. 10 nov. 2017 10:18

Re: retrep et plus...

Message non lu par sceco »

Re: retrep et plus...
par thierry1960/83 » ven. 13 avr. 2018 09:34

Bonjour sceco,

Je lis vos messages et les réponses de Bernard avec beaucoup d'attention et d'intérêt.

- dans votre premier message, vous indiquiez être en CLM et pas en CLD et que le Rectorat avait émis un avis favorable pour l'invalidité. Mais avez-vous fait une demande ? Normalement, on passe par le CMO, le CLM, puis le CLD. Une fois que l'on a épuisé ses droits à ces différents congés maladie, si on n'est pas apte à reprendre ses fonctions, on fait une demande de retraite anticipée par le RETREP.
- concernant les délais de traitement de votre dossier, pour l'instant les étapes arrivent à un rythme qui ne me paraît pas lent : vous indiquez par un message du 10/11/17 que le Rectorat a émis un avis favorable pour l'invalidité ( étape 1),
le 15/11/17, votre dossier passe à la Commission de Réforme, le 13/12/17, soit à peu près un mois après, la Commission de Réforme donne son accord. Le 8/4/18, vous recevez un document administratif du Rectorat entérinant votre cessation de fonction ( rien d'inquiétant) et le 04/04/18, votre dossier est arrivé au RETREP, soit 4 mois après la décision d'invalidité.
Bernard vous parle d'un délai de 6 mois avant que vous touchiez votre retraite RETREP, ce qui mènerait à octobre 2018 ; pour ma part, je croyais qu'il fallait compter 6 mois en tout, à partir de la demande de RETREP pour invalidité.
- concernant la Sécurité Sociale et votre Mutuelle, comme vous le répète Bernard, vous vous inquiétez pour rien. Même si vous aviez démissionné, vous resteriez couverte par la Sécu. ; quant à votre Mutuelle, du moment que vous payez votre cotisation, vous êtes couverte également !

- pour les difficultés que vous fait votre assurance APICIL, je vous le redis : adressez-vous à un syndicat ! Ce n'est pas compliqué et je vous assure que ça débloquera la situation.

Donc, pour résumer, ma question est : qui a fait une demande d'invalidité ? Vous ? votre médecin ? Si j'ai bien compris, il y a eu, dans votre cas, cette notion sans demande de retraite RETREP dans un premier temps...Je ne veux pas me montrer indiscret mais ce qui vous arrive m'interpelle...
Bonjour à tous, en particulier à Bernard, à Thierry,
J'ai comme tout le monde reçu ma déclaration d IRPP... et je vois juste mon (demi ) "salaire" versé par le rectorat en substitution de mon futur passage au RETREP. Là j'ai un gros doute, ma prévoyance APICIL m 'a versé des indemnités pour mon CLM. Faut-il que je le rajoute en revenu 1, pensions rentes retraites (invalidité connue) ou je ne rajoute rien du tout ? Cela change évidement beaucoup le montant "final " de mes ressources, et ce que j 'ai trouvé sur internet ne me semble pas clair du tout, comme toujours tout et son contraire...
Merci pour vos réponses qui, j'espère, ne serviront pas qu'à moi.
Bonne journée a tous,
sceco
sceco
Messages : 48
Enregistré le : ven. 10 nov. 2017 10:18

Re: retrep et plus...

Message non lu par sceco »

Re: retrep et plus...
par thierry1960/83 » jeu. 26 avr. 2018 09:21

Bonjour,

En ce qui me concerne, la Prévoyance m'a fait parvenir un document précisant le montant à déclarer pour 2017. Il apparaît de toute façon sur ma déclaration pré-remplie ( Rentes). Si vous n'avez rien reçu, c'est peut-être qu'ils basculent les prestations de fin 2017 sur l'année 2018 : ça a été mon cas l'année dernière, les prestations de fin décembre 2016 sont passées sur 2017. Le mieux est que vous contactiez votre Prévoyance (APICIL) pour le leur demander.
Où en êtes-vous sinon ? Touchez-vous les prestations de la Prévoyance de nouveau après leur avoir fourni le document nécessaire ? Avez-vous demandé de l'aide à un syndicat comme conseillé ?
Re: retrep et plus...
par thierry1960/83 » lun. 14 mai 2018 14:06

Vous n'avez pas de nouveau pour votre dossier ?...

En relisant vos derniers messages et les réponses de Bernard, je ressens très bien votre peur de voir votre dossier rejeté. Je la ressens parce que, pour mon propre cas, j'ai peur que cela ne me soit pas accordé.
Cependant mon médecin me certifie que l'invalidité me sera accordée.
Ce qu'on vous a dit ne fait que reprendre le processus administratif et la navette entre différents services ; ce n'est ensuite pas très malin de vous inquiéter en vous disant que ce n'est pas acquis. Comme vous l'affirme Bernard, comme plusieurs personnes compétentes me l'ont aussi affirmé, dès lors que le médecin-expert donne le feu vert, aucune administration ou autorité ne va dire le contraire après.
C'est un peu comme la réussite du CAPES. Ce n'est pas l'inspecteur qui donne à l'enseignant le titre de Professeur Certifié mais le Ministère de l'Education Nationale. Mais ce qui le permet, c'est l'avis favorable qui sanctionne l'année de Capes pratique...

J'espère lire très bientôt de bonnes nouvelles de vous !
Re: retrep et plus...
par thierry1960/83 » lun. 14 mai 2018 14:09

Excusez-moi : en relisant mon message, je m'aperçois d'une phrase qui pourrait être mal interprétée...
Quand je dis " ce n'est pas très malin", je qualifie les propos anxiogènes de cette personne que vous avez eue au téléphone ! Quand on parle à quelqu'un d'angoissé, on évite de l'inquiéter à tort, mais il faut croire que ça plaît à certaines personnes...
Re: retrep et plus...
par thierry1960/83 » mar. 12 juin 2018 16:14

Je ne voudrais pas être indiscret, mais où en êtes-vous ?
Est-ce que vous touchez finalement les prestations de votre assurance de prévoyance ?

Toujours pas de versement de votre retraite RETREP ?

Je comprends que cette attente soit angoissante ; je suis moi-même au tout début de ce long chemin, puisque j'ai envoyé au Rectorat fin mai ma demande de prolongation du CLD ( l'ultime période jusqu'à décembre 2018) et la demande de retraite anticipée pour invalidité ( avec courrier de mon médecin + courrier confidentiel).
J'attends donc une convocation auprès d'un médecin-expert. J'ai peur mais je m'accroche au fait que mon médecin m'a dit et répété que "cela me sera accordé", "qu'il n'y a pas d'autre scénario envisageable"...

A bientôt, j'espère lire de bonnes nouvelles de vous...
Bonjour Thierry,
je ne suis plus informée quand il y a un nouveau message qui me concerne... Encore un mystère informatique que je ne comprends pas, pour ce qui me concerne, mais je ne sais si vous devez faire un lien avec votre situation...??
Mon dossier a été transmis au retrep en fin mars par le rectorat. Je n'ai pas de nouvelles depuis. Je sais juste par le rectorat qu'il a été envoyé, après que j'ai précisé toutes les informations demandées sur un dossier pages vertes et blanches... Il a déjà fallu bien plus d'un mois pour que le rectorat l'envoie au retrep... Depuis j'attends jusquà plus ou moins 6 mois m'a-t-on dit, vu qu'il y a les vacances... Du coté prévoyance j'ai envoyé sur l'honneur que je rembourserai si du perçu (abusivement ???) et j'ai envoyé mes feuilles de paye pour mon demi-traitement et... là aussi j attends (j'envisage une médiation ..). Je vais vous sembler inactive face a tout cela, non, ..oui... je sais plus.... C'est juste que je me sens impuissante et mon médecin me ditde prendre un peu de recul ..voire d'éloignement car "ça va pas plus vite quoi que l'on fasse "... et il est difficile de joindre un traitement pour aller mieux et de plonger dans tout cela de façon récurrente... On a l'impression d'ennuyer tout le monde au bout de si long moments... J'ai envoyé ma prolongation d arrêt maladie. Le rectorat me l'a renvoyée en disant qu'l ne gérait plus cela (si Bernard lit ce message et sait quelque chose là dessus... J ai gardé le document... et je ne l' envoie nulle part vu que "personne ne sait " )... Voila un peu ou j'en suis, c'est a dire... pas bien sure de grand chose... et essayant de ne pas me laisser envahir par des formes de panique quand je remets le nez dedans... car les enjeux sont forts par rapport aussi à la future retraite...ça j ai bien compris... mais... il faut, semble-t-il, être patient... alors...
PS : J'ai un collègue qui a des questions par rapport aux trimestres bonifiés pour enfants. Il voudrait s'inscrire sur le forum mais n y parvient pas... Y a t il un administrateur qui pourrait l'aider ? Il bloque au captcha... Au rectorat on lui a dit 3 enfants égal 24 trimestres... mais il les a eus bien avant la réforme...
Merci à tous pour ce forum qui rompt l'isolement et informe efficacement grâce à des personnes comme Bernard...
sceco
sceco
Messages : 48
Enregistré le : ven. 10 nov. 2017 10:18

Re: retrep et plus...

Message non lu par sceco »

Re: retrep et plus...
par thierry1960/83 » jeu. 21 juin 2018 13:15

Rassurez-vous : vous ne m'ennuyez pas du tout et je suis sûr que vous n'ennuyez pas non plus Bernard...

1) La lenteur que met votre assurance à réagir me paraît anormale. Du moment que vous apportez la preuve que vous percevez un demi-traitement du Rectorat ( et en plus vous avez la réponse de la Commission de Réforme, je crois ?), ils sont tenus de vous verser les prestations. Portez plainte auprès d'un syndicat, demandez leur d'intervenir ! Vous avez DROIT à ces prestations ! Faites savoir qu'APICIL n'est pas une assurance sérieuse : ils ont des concurrents !
Laissez des avis très négatifs sur internet à leur sujet : ça marche comme ça aujourd'hui ! Il faut se battre !

2) Je ne comprends pas pourquoi vous vous inquiétez pour votre "Retraite", puisque vous allez toucher la retraite RETREP complétée par la prévoyance et qu'ensuite, pour votre retraite du régime général, vous aurez le taux plein ( à cause du statut de l'invalidité) et pour la retraite complémentaire, les années de RETREP seront validées pratiquement comme si vous aviez travaillé...
Mais Bernard est bien plus qualifié que moi pour vous expliquer tout cela.

Je sens beaucoup de désarroi : vous avez besoin d'un avocat : contacter d'URGENCE un syndicat !
... Merci Thierry pour votre message... Vous avez totalement raison... La seule chose qui me manque. ..c est d'avoir "de l énergie du charbonnier"... J'espère que pour vous ça se passera mieux et plus rapidement. Pour ma future retraite, il me manquera des trimestres, et je crois qu'il y avait un double calcul qui aboutit quand même à des minorations. C'est vrai aussi que je me perds un peu dans tous ces dédales...
Au plaisir de bonnes futures nouvelles à lire... ou de réelles traces de tout ce que l'on attend... comme pour une personne sur le forum dont l'avis d accord retrep lui est parvenu.
Bien cordialement à vous et à tous,
sceco
Re: retrep et plus...
par thierry1960/83 » jeu. 21 juin 2018 14:53

C'est pour cela que je vous conseille de déléguer à un syndicat la charge de défendre vos droits : eux, par définition, ils ont l'énergie nécessaire et savent frapper à la bonne porte...
Courage !
sceco
Messages : 48
Enregistré le : ven. 10 nov. 2017 10:18

Re: retrep et plus...

Message non lu par sceco »

Bonsoir Bernard, bonsoir Thierry, et tous les autres membres du forum,
..je reviens après un certain silence car je n'avais encore rien de nouveau à signaler. Là, hier, j'ai téléphoné à B2V, mon gestionnaire de retraite, car j'avais reçu un courrier d'accusé réception d'un dossier d'évaluation de retraite le 27.06.18 timbré du 06.07.18 pour établir le nombre de points de régime Arrco (cela sert à calculer quoi ?? vu que je dois relever du retrep ??) afin, si j'ai bien compris, de le transférer en direction du retrep...?? mais pas à Guérande. B2V m'enverrait ce document que je devrais, je cite, "envoyer à Gonesses"... Que se passe-t-il à Gonesse ? Elle n a pas vraiment pu me dire... Bref les propos étaient peu éclairant, mais j'ai cru comprendre que mon dossier à Guérande "avance "... Il avait été transmis par le Rectorat le 08.03.18 et réceptionné semble-t-il le 22.03.18...
J avoue que je ne comprends pas bien où on en est... Si je récapitule après mes 3 ans d'arrêt maladie, passage en cessation de contrat au 24.11.17 et demande/mise en retraite d office pour invalidité, j'ai rempli les 2 "gros dossiers" de mes différents postes depuis le début de ma carrière aux alentours de février. Je je pense à ce jour avoir un statut d invalidité, n ayant pas mes 62 ans... donc le retrep se substituera au rectorat jusqu'à mes 62 ans; je passerai alors en retraite et, ayant une invalidité je ne serai pas pénalisable par un manque de quelques trimestres. Mon taux serait à 50% mais après, dans le calcul de la retraite, il y aurait une "autre" pénalité que j'ai mal compris...
Du coté de ma prévoyance, ils m ont téléphoné, vu que j ai encore une 3ème fois envoyé mes feuilles de paie et une attestation sur l'honneur à rembourser si il y avait du trop perçu ????? mais je ne reçois pas encore d'argent, mais on dirait que cela bouge... à suivre.
Voila en quelques mots ou j'en suis. Si Bernard a du temps je le remercie de corriger mes erreurs de raisonnement, vu que c est quand même bien compliqué tout cela, et je ne pense pas en avoir fini avec ce que je dois envoyer ici ou là, à Gonesse ou ailleurs....
En vous remerciant par avance, bonne fin de week-end à tous,
sceco
sceco
Messages : 48
Enregistré le : ven. 10 nov. 2017 10:18

Re: retrep et plus...

Message non lu par sceco »

Re: retrep et plus...
par thierry1960/83 » dim. 15 juil. 2018 09:27

Bonjour,

Bernard a déjà expliqué le calcul de la retraite du régime général dans votre cas :
le statut d'invalidité vous donne droit à une retraite à taux plein mais proratisée. Relisez la réponse qu'il avait donnée à ma question sur ce sujet, c'est clairement expliqué...


Concernant votre Prévoyance (APICIL), je ne comprends pas : vous avez reçu il y a un certain temps déjà la notification officielle de la Commission de Réforme. Avec ce document, ils sont légalement tenus de verser les prestations, ils n'ont pas besoin d'attestation sur l'honneur...etc...Ce genre d'attestations pourrait être demandée dans l'attente de la notification officielle, pour maintenir les prestations.
A vous lire, on dirait qu'ils vous ont demandé ( il y a plusieurs mois) une attestation sur l'honneur...etc...mais qu'ils ne vous ont toujours pas payé les prestations, alors que cela aurait dû être fait dès réception des documents que vous leur avez envoyés...

C'est difficile de vous aider à distance...
Re: retrep et plus...
par thierry1960/83 » dim. 15 juil. 2018 09:33

Calcul retraite du régime général : imaginons qu'à vos 62 ans, vous ayez 163 trimestres validés sur les 167 exigés. Comme vous êtes en invalidité, la formule du calcul sera : SAM x 50% x 163 / 167.
Dans le langage administratif de la retraite, on dit que vous avez une retraite à taux plein (50%) mais proratisée
Bonjour Thierry merci pour votre message. ..je voulais surtout dire que j'avais un doute sur le fait que le retrep me permette d avoir 2x4 trimestres de plus de validés, grâce à mon statut d'invalidité... J'espère que votre dossier avancera plus aisément.
À vous lire, cordialement,
sceco
sceco
Messages : 48
Enregistré le : ven. 10 nov. 2017 10:18

Re: retrep et plus...

Message non lu par sceco »

Re: retrep et plus...
par thierry1960/83 » dim. 15 juil. 2018 23:19

Sur ce point, je peux être formel : c'est dans les textes officiels sur le RETREP pour invalidité et un syndicat vous le confirmerait. Les trimestres durant lesquels vous touchez une retraite "RETREP" pour invalidité sont validés pour la retraite "Sécurité Sociale", mais bien-sûr ne comptent pas pour les 25 meilleures années !
Pour la retraite complémentaire ( points ARRCO et AGIRC), la maladie et l'invalidité donnent également droit à des points. Par exemple, dans ma situation, pour l'année 2017, j'ai les points de mon demi-traitement ( déjà validés) et j'aurai ( mais c'est validé au moment où on liquide sa retraite) des points au titre de la maladie ( en plus) et, plus tard, pour 2019, 2020 etc...des points pour l'invalidité.
Nous avons la chance de vivre en France et d'être très protégés. La notion d'invalidité nous donne des droits.

J'espère que vous allez bientôt toucher votre retraite et que vos soucis seront terminés. Moi, j'attends la convocation et je m'arme de patience puisque je ne suis qu'au début...
... merci Thierry pour ces précisions... mais j'ai lu qu'une très large réforme des retraites était prévue pour 2019 certes elle rentrerait par étape. ..mais mon dossier retraite secu ne sera traité qu en 2020... donc si c'est comme la sncf des dates changent tout leur statut. ... donc ou mes doutes..
Bon début de journée à vous et merci pour votre présence aidant sceco
sceco
Messages : 48
Enregistré le : ven. 10 nov. 2017 10:18

Re: retrep et plus...

Message non lu par sceco »

Re: retrep et plus...
par thierry1960/83 » lun. 16 juil. 2018 10:21

Ne vous faites pas de souci pour une réforme des retraites qui n'a pas commencé ! ...et qui ne devrait ni vous concerner, ni me concerner. Le président Macron l'avait dit en 2017 : Ca ne touchera pas les personnes partant à la retraite dans les 5 prochaines années.
En 2019 va commencer le chantier ( lourd !) sur la réforme des retraites. Cela va prendre du temps...Puis il y aura la détermination de la génération qui sera concernée ou, si vous préférez, l'année à partir de laquelle la réforme entrera en application...Je le répète : ça ne concernera pas les personnes prenant leur retraite d'ici 2022, voire 2025...De toute façon, l'objectif n'est pas de vous priver de votre retraite, de la diminuer, de supprimer le RETREP ou la retraite anticipée pour invalidité. L'idée contenue dans ce projet c'est d'harmoniser les différents systèmes de retraite et de passer à un système de points ( ce que nous avons déjà pour la retraite complémentaire).
Ce n'est pas une régression, ni une mauvaise chose en soi. De toute façon, dans le privé, nous étions pénalisés par rapport au public pour le calcul de la retraite.

Mais, je le répète, ça ne vous concernera pas, moi non plus. Nos carrières sont faites et terminées.
Re: retrep et plus...
par thierry1960/83 » lun. 16 juil. 2018 10:35

Allez sur Google, tapez "réforme des retraites", puis ouvrer le lien "Boursorama" : vous avez un article qui vous résume la situation...
" les conditions resteront inchangées pour les actifs actuellement à cinq ans ou moins du départ à la retraite."
"Aujourd'hui, le système retient les 25 meilleures années de salaires dans le privé. Dans le public, ce sont les 6 derniers mois de la vie professionnelle qui comptent". Donc, pour un enseignant du privé, la réforme ne sera pas pénalisante...
Ce sont ceux qui bénéficient de privilèges qui seront "pénalisés", pas nous !
... je vais y aller... juste autre chose, j'ai un collègue qui voulait s'inscrire mais le capcha bloque son inscription. ... Ses questions concernent les trimestres rajoutés pour enfants. On lui a dit jusqu'à 8 trimestre par enfant, donc 6 ans dans son cas, mais ils sont tous nés bien avant la réforme de 2010... donc c'est pas clair... Si vous avez une piste. Certes je ferais probablement mieux de m' occuper de mes propres soucis.... mais.... il est parfois plus simple d'essayer d aider autrui que de s'aider soi même...
Bien cordialement,
sceco
Re: retrep et plus...
par thierry1960/83 » mar. 17 juil. 2018 22:31

Je suis célibataire sans enfant, donc je suis très ignorant sur ce sujet qui ne m'a jamais concerné !
sceco
Messages : 48
Enregistré le : ven. 10 nov. 2017 10:18

Re: retrep et plus...

Message non lu par sceco »

...si quelqu'un du forum a des pistes. ..ce serait sympa. ..vu la qualité des informations qui y circulent et sa question semble plus "simple "que les miennes qui ont tout des poupées russes....
Merci à ceux qui signaleront des textes de référence
Cordialement
sceco
Bernard
Messages : 1711
Enregistré le : dim. 10 mai 2009 12:43

Re: retrep et plus...

Message non lu par Bernard »

Majoration trimestres pour enfants :
- pour les enfants nés à partir du 1er juillet 2010, 4 trimestres sont accordés d'office à la mère au titre de l'accouchement (y compris pour un enfant mort-né); les 4 autres (d'éducation) peuvent être répartis entre le père et la mère, à condition que les parents fassent connaître leur choix à la CARSAT dans les 6 mois qui suivent le 4è anniversaire de l'enfant.
- pour les enfants nés avant le 1er janvier 2010 : 8 trimestres sont accordés à la mère, sauf si le père peut prétendre aux 4 trimestres d'éducation à la place de la mère (2 conditions : enfant né entre le 1er janvier 2006 et le 31 décembre 2009, enfant élevé seul par le père pendant une ou plusieurs années au cours des 4 premières années de l'enfant).
sceco
Messages : 48
Enregistré le : ven. 10 nov. 2017 10:18

Re: retrep et plus...

Message non lu par sceco »

Bonjour Bernard,
merci pour votre réponse que je lui ai fait suivre. Il m a dit de préciser enfants nés entre 1984 et 1999, mais divorce et éducation par le père qui, il y a 11 ans s'est remarié, la mère des enfants aussi... Il lui semblait qu'il fallait un accord avec la mère des 3 enfants pour qu'ils se "partagent" les majorations... Dernière question. ..il est né en 1960 donc retraite à 62 ans...ou accès au retrep avec les majorations services ??? ...Merci encore pour lui....quant à moi je vous tiendrai informé dès avancées de mon dossier. ..
Bien cordialement,
sceco
Bernard
Messages : 1711
Enregistré le : dim. 10 mai 2009 12:43

Re: retrep et plus...

Message non lu par Bernard »

Re: retrep et plus...
par sceco » Mer 18 Juil 2018 16:59

Bonjour Bernard,
merci pour votre réponse que je lui ai fait suivre. Il m a dit de préciser enfants nés entre 1984 et 1999, mais divorce et éducation par le père qui, il y a 11 ans s'est remarié, la mère des enfants aussi... Il lui semblait qu'il fallait un accord avec la mère des 3 enfants pour qu'ils se "partagent" les majorations... Dernière question. ..il est né en 1960 donc retraite à 62 ans...ou accès au retrep avec les majorations services ??? ... Merci encore pour lui....quant à moi je vous tiendrai informé dès avancées de mon dossier. ..
Bien cordialement,
sceco
Des trimestres d'éducation pour les enfants nés avant 2010 peuvent être accordés au père s'il remplit les 2 conditions suivantes :
- enfant né entre le 1er janvier 2006 et le 31 décembre 2009 (ce n'est pas le cas de Thierry)
- avoir élevé seul l'enfant au cours des 4 premières années
De plus, la preuve doit être apportée à la caisse de retraite au plus tard dans les 6 mois suivant le 4è anniversaire de l'enfant. L'accord de la mère n'est pas demandé dans ce cas bien précis.

Sa retraite RGSS ne pourra prendre effet qu' à ses 62 ans, sauf s'il peut bénéficier de la carrière longue à partir de 60 ans. Aller au RETREP avant l'àge légal n'est possible que s'il a été instituteur titulaire au moins 15 ans.
sceco
Messages : 48
Enregistré le : ven. 10 nov. 2017 10:18

Re: retrep et plus...

Message non lu par sceco »

Bonjour Bernard , bonjour Thierry, et bonjour à tous du forum,
mon mail sera peut-être un peu confus, car ma situation l'est quand même... J'essaie donc un "bilan" synthétique ... Le rectorat a envoyé mes feuilles de paie juillet août vers mon ancien lycée qui tarde à me les envoyer, pour cause de travail dû à la rentrée. Ma complémentaire cadre B2V me demande des feuilles de paie de 1986 et plus, me disant que mMon attestation de reconstitution de carrière ne sert à rien vu qu'il s'agit d'un statut de cadre... Mais en 86 j'étais MA... avec un temps non complet d'heures et de revenus, donc je ne vois pas bien en quoi je m 'ouvrirais des droits "cadre"... On me signale que B2V a été saisi par le retrep de calculer "ma retraite" ?? et je n 'ai pas 62 ans... et qu'ils doivent envoyer un calcul de points qui permettrait au retrep de me payer pendant 2 ans... mais le numéro de téléphone communiqué pour en savoir plus par B2V m'a fait solliciter directement le retrep... et là, pour une fois, une personne me dit que "le certificat de cessation de paiement " a été demandé au 17.08.18 au rectorat, dossier reçu le 24 mai... et vu qu'ils n 'ont rien envoyé (rectorat), le paiement retrep, je cite, au 19.09.18??? sera impossible... Je n 'ai jamais entendu parler de ce document qui ANNONCE L'arrêt de mon indemnité partielle en attendant le retrep... tout cela depuis le 24.11.17 (homonymie, perte de comptes rendus...)..alors quel délai entre la cessation et le passage retrep ?? Par ailleurs la prévoyance, malgré des appels multiples - syndicat entre autre - ne relance pas mon paiement complémentaire prévoyance. Voila ou j'en suis ..selon le retrep si le document rectoral arrive, tout serait débloqué... Je me demande si je devrais trouver un 'médiateur ' mais visiblement je ne relève pas de cette catégorie... Je suis inquiète d 'une totale suspension de tout traitement, bref je me sens comme dans les travaux d Astérix... avec les formulaires, etc.
Bon je m'arrête là car ce mail est sûrement fastidieux pour Bernard voire Thierry... mais encore merci de se sentir moins seule dans tout ce chemin,
sceco
Re: retrep et plus...
par thierry1960/83 » dim. 16 sept. 2018 17:19

Faites-vous aider par des gens compétents à qui vous confierez votre dossier.

Bernard est extrêmement compétent mais votre cas me paraît relever de la plus extrême confusion.
sceco
Messages : 48
Enregistré le : ven. 10 nov. 2017 10:18

Re: retrep et plus...

Message non lu par sceco »

Re: retrep et plus...
par thierry1960/83 » dim. 16 sept. 2018 17:35

Pour les bulletins de paye, allez sur le site internet de votre RECTORAT, puis dans votre dossier : vous pouvez avoir accès à vos derniers bulletins de salaire ( avant que la version "papier" arrive dans votre établissement). Il vous suffit de les imprimer.

A ma connaissance, le fait d'être MA ne vous empêchait pas, en 86, d'être cadre. Pour ma part, j'ai aussi commencé ma carrière comme MA avant d'être Certifié, mais j'ai cotisé à cette époque à la caisse de retraite complémentaire des cadres, même quand j'étais MA en contrat provisoire, avec un temps incomplet...S'ils vous demandent des documents, fournissez-le leur et ne vous posez pas des questions inutiles ( vous vous torturez toute seule !)...

Si j'ai bien compris, le RETREP ( et c'est normal) a besoin d'infos liées à votre retraite complémentaire des cadres. pourquoi écrivez-vous que vous n'avez pas 62 ans ?...Vous savez bien qu'il s'agit de la retraite TEMPORAIRE pour INVALIDITE versée par le RETREP.
Un syndicat devrait obtenir SANS DELAI le document du Rectorat dont vous avez besoin. Cela dit, il y a eu les vacances : si le RETREP a demandé au Rectorat ce document le 17/08/2018, il faut savoir qu'au mois d'août, personne ne travaille dans les Rectorats de France ! Cela ne devrait plus tarder...
Je crois que le Rectorat vous verse un demi-traitement tant que vous n'êtes pas pris en charge par le RETREP. Vous parlez des bulletins de paie de juillet et d'août ( donc ça fait plus de 6 mois depuis votre point de départ) ; ils devraient continuer...Bernard vous précisera cela bien mieux que moi.
Maintenant l'attitude de votre prévoyance est incompréhensible. Il doit y avoir un os quelque part...

Je pense que vous êtes très proche de la délivrance...Le brouillard va bientôt se lever, ayez confiance et faites appel à un syndicat compétent. Ca existe !!!
Bonsoir Thierry,
merci pour l'info sur mon dossier au rectorat pour mes feuilles de paie. Je vis un peu à l'âge de pierre, je ne savais pas que c'était possible, encore un truc qui a dû m'échapper ..D'autres lecteurs l'apprendront aussi grâce à nos échanges .
Demain je vais réactiver tout cela... Sans doute, en effet, j'approche du but... Je ne manquerai pas de le signaler sur ce forum, même si la personne du retrep m'a bien dit sans doutes rien avant novembre au mieux ... comme vous dites tant que j'ai mon demi-traitement....
Bonne soirée à vous,
sceco
sceco
Messages : 48
Enregistré le : ven. 10 nov. 2017 10:18

Re: retrep et plus...

Message non lu par sceco »

Re: retrep et plus...
par thierry1960/83 » dim. 16 sept. 2018 20:21

Essayons d'être positifs...

Déjà, par rapport à vos inquiétudes passées, vous n'êtes plus une inconnue pour le RETREP. Ils attendent un document qui ne devrait pas mettre 6 mois pour leur parvenir. Peut-être faudrait-il secouer certaines personnes mais il faut avoir qq'un de compétent et qui a ses entrées au Rectorat pour "secouer"...Ensuite, vous allez recevoir un arriéré des sommes dues donc un montant important.
Bonsoir Thierry ,

Vous avez certainement raison... mais j'ai beau être avancée en âge, je me retrouve difficilement dans ce système... mais si, il n y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis... et dans mon cas de mode de fonctionnement ..yes I -may - can.....!!
Bonne fin de soirée à vous,
sceco
sceco
Messages : 48
Enregistré le : ven. 10 nov. 2017 10:18

Re: retrep et plus...

Message non lu par sceco »

Bonsoir Bernard, Thierry,
et tous les autres lecteurs,
je reviens pour vous dire ..où j'en suis, enfin pour ce que j'en ai compris, et tenter de faire "synthétique ", la chronologie étant complexe. Donc bilan : le rectorat que j'ai eu au téléphone m'a signalé EXCLUSIVEMENT PAR TEL, pas de confirmation par mail car cela n'est pas prévu par les textes, avoir envoyé il y a 8 jours un avis comme quoi ils n'allaient plus assurer le paiement de mon demi-salaire fin novembre, avis demandé depuis le 17 août par le retrep. Cet avis aurait donc été envoyé au Retrep . B2V, ma complémentaire, m'a envoyé une reconstitution de carrière sur laquelle il y a des manques. J 'ai téléphoné et j'attends leur demande précise des documents - j'ai enfin retrouvé !... des paiements de 1986 sur des petites feuilles manuscrites... La personne au téléphone n'a pas pu me dire si dans les premières simulations ils ont intégré les "points issus de mon CLD"... ou si cela sera fait ultérieurement... comme je crois Bernard l'avait signalé... Je n 'ai pas de documents issus de la Sécurité sociale pour réactualiser mes droits à 60 ans ..
Donc si je récapitule j'attends l'avis de paiement du retrep, qui me permettrait d'actualiser mon dossier prévoyance toujours en souffrance vu que le rectorat ne m 'envoie pas de documents sur les sommes versées depuis le 26.11.17...
Voila à peu près ou j'en suis et il y encore à mes yeux des zones floues, mais il semblerait que "cela bouge".
Bonne fin de dimanche à tous,
sceco
sceco
Messages : 48
Enregistré le : ven. 10 nov. 2017 10:18

Re: retrep et plus...

Message non lu par sceco »

Re: retrep et plus...
par thierry1960/83 » lun. 08 oct. 2018 16:25

Bonjour,

J'ai du mal à comprendre votre message...Pourquoi le RETREP demanderait-il au Rectorat de cesser de vous verser un demi-traitement s'ils ne vous ont pas encore versé votre retraite ?
Ensuite, pour votre retraite complémentaire, c'est bien confus aussi : cela fait longtemps que vous auriez dû vérifier que votre relevé de carrière était à jour. On conseille de le faire à partir de 50 ans.
De toute façon, en admettant que certaines périodes ne soient pas validées ( pour l'instant) dans le calcul de votre retraite "RETREP", quelle importance puisqu'elle sera complétée par la Prévoyance jusqu'à hauteur de votre dernier salaire ( à 95%) ?

Bernard vous sera d'un plus grand secours...Je vous ai donné les quelques conseils qui me paraissaient utiles. Mes compétences sont limitées.
Question pour Bernard sur le RETREP
par thierry1960/83 » lun. 08 oct. 2018 17:13

Bonjour Bernard,

Le contenu du dernier message de ma collègue m'inquiète.

Voici ma question : en attente du traitement du dossier par le RETREP, le Rectorat verse-t-il un demi-traitement tant que la retraite n'est pas versée ou bien uniquement sur une période fixe ( disons 6 mois) même si le RETREP au bout de ces 6 mois n'a pas encore pris en charge l'enseignant retraité ?

Merci pour votre réponse.

Thierry
... Bonsoir Thierry. .
Je ne sais pas ce que dira Bernard mais, dans le Rhône. aucun délai n est fixé, et pour ce qui me concerne, cela fait 10 mois... et heureusement. ..faute de quoi je n'aurais rien...
Pour le reste de mon dossier sachez que j'ai fait ce qui m'a été conseillé, mais la réussite dépend vraiment des personnes qui s' occupent de votre dossier...
Cordialement, sceco
Bernard
Messages : 1711
Enregistré le : dim. 10 mai 2009 12:43

Re: retrep et plus...

Message non lu par Bernard »

Bonsoir,

Le Rectorat verse le 1/2 traitement jusqu'au moment où le RETREP procède au 1er versement. (Cela dure environ 6 mois, parfois un peu plus.) Durant toute cette période, le Prévoyance complète pour atteindre 95 % du salaire net de référence.

Bernard.
sceco
Messages : 48
Enregistré le : ven. 10 nov. 2017 10:18

Re: retrep et plus...

Message non lu par sceco »

Bonjour Bernard ...et merci pour vos explications... par avance !!
J'ai enfin reçu un document du retrep, avec un papier "titre de pension" à envoyer à la caisse primaire d'assurance maladie. j'ai vérifié mon compte bancaire, la somme signalée a été versée. Donc, si je comprends bien, j'attends un document du rectorat pour leur rembourser ce qu'il me versait "en trop" depuis le 24.11.17, date de la fin de mon congé de 3 ans, car dossier retrep en cours. J 'envoie enfin à l'APICIL prévoyance le double du "titre de pension retrep" afin de pouvoir faire compléter ma prévoyance pour atteindre environ 95% de mon dernier salaire... bloquée depuis le 24.11.17.
Mais je ne comprends pas bien si :
- j'ai encore besoin d'un arrêt maladie de mon médecin, ou si je suis invalide et donc pas en "arrêt maladie"
- comment je fais par rapport à Agirc Arrco car il y a des soucis dans mes années d'activité (je ne retrouve plus certaines feuilles de paye, dont le rectorat n'a plus de traces, et dans le Rhône il y a eu un bug général en 1992... et il n y a que 2 trimestres validés pour toute l'académie, à chacun de retrouver ces feuilles de paye. J'ai téléphoné à Agirc Arrco, ils m 'ont dit que je ne pouvais pas signaler maintenant les manques sans envoyer les justificatifs - que je n ai pas encore retrouvé - mais que pour eux ils valident SANS MON ACCORD. Je n'ai rien à signer... tout se déroule SANS validation du futur retraité (??)
Un délégué m' a dit que je perdrais environ 38 euros par mois par rapport a ces 4 trimestres manquants... Cela me semble beaucoup par rapport aux 140 trimestres validés ..??
- je n 'ai pas bien compris si les montants signalés par Agirc Arrco prennent en compte les "trimestres gratuits" dont vous aviez parlé pour cause de retrep, ou si cela est calculé au 01.01.2020 ??
- nous avons reçu une lettre, les points agirc arrco seront identiques et les systèmes jumelés... alors quid de tous les calculs que l'on nous envoie si, comme moi, on est en retraite en 2020... ça change tout ou rien ou autre ??
Dans l'attente de vos informations je m'arrête là, car je ne veux pas vous noyer de questions et rendre les choses encore plus complexes qu'elles ne sont déjà pour les autres lecteurs du forum. Je sais que vous restez présent pour nous quand les questions surgissent au fil de l'eau donc... Je n 'en dis pas plus cette fois.
Encore merci à vous, pour votre aide et soutien fidèle.
Bien cordialement,
sceco
Bernard
Messages : 1711
Enregistré le : dim. 10 mai 2009 12:43

Re: retrep et plus...

Message non lu par Bernard »

Re: retrep et plus...

Message par sceco » Lun 05 Nov 2018 17:45
Bonjour Bernard ...et merci pour vos explications... par avance !!
J'ai enfin reçu un document du retrep, avec un papier "titre de pension" à envoyer à la caisse primaire d'assurance maladie. j'ai vérifié mon compte bancaire, la somme signalée a été versée. Donc, si je comprends bien, j'attends un document du rectorat pour leur rembourser ce qu'il me versait "en trop" depuis le 24.11.17, date de la fin de mon congé de 3 ans, car dossier retrep en cours. J 'envoie enfin à l'APICIL prévoyance le double du "titre de pension retrep" afin de pouvoir faire compléter ma prévoyance pour atteindre environ 95% de mon dernier salaire... bloquée depuis le 24.11.17.
Attendez que le Rectorat vous envoie un courrier qui indiquera le montant à rembourser.

Mais je ne comprends pas bien si :
- j'ai encore besoin d'un arrêt maladie de mon médecin, ou si je suis invalide et donc pas en "arrêt maladie"
Vous n'êtes pas en arrêt maladie mais en retraite pour invalidité, donc plus besoin d'un arrêt de travail.

- comment je fais par rapport à Agirc Arrco car il y a des soucis dans mes années d'activité (je ne retrouve plus certaines feuilles de paye, dont le rectorat n'a plus de traces, et dans le Rhône il y a eu un bug général en 1992... et il n y a que 2 trimestres validés pour toute l'académie, à chacun de retrouver ces feuilles de paye. J'ai téléphoné à Agirc Arrco, ils m 'ont dit que je ne pouvais pas signaler maintenant les manques sans envoyer les justificatifs - que je n ai pas encore retrouvé - mais que pour eux ils valident SANS MON ACCORD. Je n'ai rien à signer... tout se déroule SANS validation du futur retraité (??)
EXACT car il ne s'agit pas d'une retraite définitive. L'ARRCO-AGIRC ne fait que transmettre les points au RETREP. Sans les bulletins de salaire, l'AGIRC-ARRCO ne peut rien faire.

Un délégué m' a dit que je perdrais environ 38 euros par mois par rapport a ces 4 trimestres manquants... Cela me semble beaucoup par rapport aux 140 trimestres validés ..??
- je n 'ai pas bien compris si les montants signalés par Agirc Arrco prennent en compte les "trimestres gratuits" dont vous aviez parlé pour cause de retrep, ou si cela est calculé au 01.01.2020 ??
Le RETREP ne prend que les points acquis au moment du départ. L'AGIRC-ARRCO vous attribuera des points gratuits au moment où vous liquiderez votre retraite au RGSS.

- nous avons reçu une lettre, les points agirc arrco seront identiques et les systèmes jumelés... alors quid de tous les calculs que l'on nous envoie si, comme moi, on est en retraite en 2020... ça change tout ou rien ou autre ??
Ça ne changera rien !

Dans l'attente de vos informations je m'arrête là, car je ne veux pas vous noyer de questions et rendre les choses encore plus complexes qu'elles ne sont déjà pour les autres lecteurs du forum. Je sais que vous restez présent pour nous quand les questions surgissent au fil de l'eau donc... Je n 'en dis pas plus cette fois.
Encore merci à vous, pour votre aide et soutien fidèle.
Bien cordialement,
sceco
Re: retrep et plus...
par thierry1960/83 » mar. 06 nov. 2018 08:31

Bonjour,

Juste un petit mot pour vous dire que je suis bien content pour vous que vous touchiez ENFIN votre retraite !
sceco
Messages : 48
Enregistré le : ven. 10 nov. 2017 10:18

Re: retrep et plus...

Message non lu par sceco »

Bonjour à tous, et en particulier Bernard et Thierry, que je remercie pour leurs réponses efficaces et synthétiques. Bonne année à vous, il est encore possible de le dire....
Voila quelques nouvelles me concernant . Après environ plus de 4 ans d'incertitudes, les choses s'éclaircissent, comme me l'avait dit Bernard. Donc - tous - il faut garder confiance... ce qui n 'est pas toujours le cas !! Depuis décembre 2018 le retrep me verse une somme mensuelle - je n'ai pas trop compris le calcul ..- et MICIL APICIL il daigne enfin me verser un complément -je ne sais pas sur quel calcul non plus - donc difficile de "vérifier " qui devrait donner quoi... Bon maintenant je vais m'atteler au dossier retraite Sécurité Sociale pour dans un an, car c'est pas franchement au point. J'attends des attestations de paiement, ayant impossibilité de remettre toutes mes feuilles de paye.
Je me suis demandé, vu que je serais en retraite Sécurité Sociale '"imposée" en 2020, est ce que je souffrirai des 10% de moins de complémentaire pendant 3 ans ou pas, étant en invalidité ?? J'attends toujours de rembourser le rectorat pour avoir remplacé le retrep pendant un an. Heureusement que je n 'ai pas tout dépensé, prudemment, vu la somme que cela représente quand même...
Voila un peu ou j'en suis. Je ne manquerai pas de revenir sur le forum, pour voir ce que je n'aurai pas pensé à faire ou "surveiller" attentivement, ou pour voir si je peux avoir quelques éclairages sur les modes de calcul ; j'ai la sensation que B2V fait les calculs pour le compte de la Sécurité Sociale ??
Bonne fin de journée à tous?
sceco
sceco
Messages : 48
Enregistré le : ven. 10 nov. 2017 10:18

Re: retrep et plus...

Message non lu par sceco »

Re: retrep et plus...
par thierry1960/83 » lun. 21 janv. 2019 08:31

Bonjour,

Voici ce que j'ai trouvé sur le site Agirc-Arrrco :

La minoration temporaire ne concerne pas sous certaines conditions :


les retraités handicapés atteints d’une incapacité permanente d’au moins 50 %, remplissant ou non les conditions d’un départ anticipé dans le cadre du dispositif de l’article L351-1-3

Vous écrivez que vous ne savez pas trop comment est calculée votre pension RETREP d'une part et les prestations de l'assurance de l'autre. Un syndicat pourrait vous calculer votre retraite (RETREP), puis définitive, mais une chose est sûre : en additionnant les deux, vous devez obtenir 95% de votre dernier traitement...
Vous indiquez, en outre, que vous n'avez pas encore remboursé le Trésor Public, alors que vous avez eu le virement du RETREP : cela signifie qu'ils vous ont laissé un délai ? Cela m'intéresse.

Je suis content que tout s'arrange pour vous ( petit à petit).

Thierry
Re: retrep et plus...
par thierry1960/83 » lun. 21 janv. 2019 08:36

Excusez-moi, je me suis trompé.

Voici la copie de l'article entier. Ce qui nous concerne, c'est la ligne "les retraités au titre de l'inaptitude".

La minoration temporaire ne concerne pas sous certaines conditions :

les retraités totalement exonérés de CSG,
les retraités handicapés atteints d’une incapacité permanente d’au moins 50 %, remplissant ou non les conditions d’un départ anticipé dans le cadre du dispositif de l’article L351-1-3
les retraités au titre du dispositif amiante ou de l’inaptitude,
les retraités ayant élevé un apporté une aide effective à leur enfant handicapé,
les mères ouvrières ayant élevé au moins 3 enfants,
les aidants familiaux,
les bénéficiaires d’une retraite progressive,
les retraités ne percevant qu’un versement forfaitaire unique.

La minoration temporaire ne s’applique pas aux retraites des personnes qui ne remplissent pas les conditions pour bénéficier de la retraite à taux plein puisque leur retraite complémentaire subit une minoration (abattement) définitive.

Pour les retraités exonérés partiellement de CSG, la minoration est réduite à 5 %.
Bonjour Thierry,

merci pour votre réponse donc cela veut bien dire que je serai définitivement impactée par une minoration de 10% de ma complémentaire ... et non pendant 3 ans, si je m étais arrêtée sans invalidité à 62 ans ?
Tout cela me semble bien compliqué à bien comprendre, étant donné que mon incapacité est de 25% et que je ne suis pas exemptée de CSG. Merci de me dire si c'est bien cela..
Pour le délai de remboursement au rectorat? rien n'est officiel. Tout est au cas par cas. Je pense que, vu les dysfonctionnements dans mon dossier pendant plus d'une année, peut-être que ceci explique cela...??
Merci pour vos confirmations, au plaisir de vous lire,
sceco
Re: retrep et plus...
par thierry1960/83 » lun. 21 janv. 2019 17:06

Bernard est beaucoup plus qualifié que moi pour vous répondre...

Je peux me tromper mais je crois que vous vous inquiétez à tort. D'après ce qu'on m'a dit, le fait de bénéficier d'une retraite anticipée pour "inaptitude" nous protège quant à ce taux minoré : le but est de pousser les gens à travailler un peu plus longtemps, mais si c'est l'invalidité qui nous oblige à nous arrêter plus tôt, on n'est pas touché par cette mesure.
sceco
Messages : 48
Enregistré le : ven. 10 nov. 2017 10:18

Re: retrep et plus...

Message non lu par sceco »

Re: retrep et plus...
par thierry1960/83 » lun. 21 janv. 2019 17:21

Voilà ! J'ai retrouvé la question que j'avais posée et la réponse !
https://lesexpertsretraite.agirc-arrco. ... solidarite

Ma question :

J'aurai 62 ans le 07/01/2022. Je vais bénéficier d'une retraite anticipée (RETREP) pour invalidité à partir du 11/12/2018 jusqu'au 01/02/2022, date à laquelle je passerai à la Retraite du régime général. A cette date, j'aurai 164 trimestres de validés pour 167 trimestres requis. Est-ce que mes pensions ARRCO et AGIRC seront affectées par un coefficient de minoration ? Est-ce que la pension versée temporairement par le RETREP sera elle aussi affectée par un coefficient de minoration ? Merci pour votre réponse.

8 octobre 2018

Bonjour Thierry, Le coefficient de solidarité que vous évoquez sera appliqué, au moment de la retraite définitive, sur les retraites complémentaires à partir de 2019 pour les personnes nées à compter de 1957 et bénéficiant d'une retraite à taux plein à partir du 1er janvier 2019. Toutefois, dans certaines situations, notamment les assurés obtenant leur retraite de base à taux plein pour inaptitude, tel semble être votre cas, ne seront pas concernés par l'application de ce coefficient. En effet, selon les informations indiquées, vous obtiendriez votre pension de base au 01/02/2022 pour inaptitude.
Bonne journée Nélia, Expert Retraite.
Bonsoir Thierry ,

merci pour votre réponse de mon coté pour l'instant j'ai eu ma complémentaire B2V qui m 'a dit être incapable de répondre et m'a renvoyé directement vers la Sécurité Sociale... soit disant que ce serait la Sécurité Sociale qui en déciderait "au cas par cas " et que les critères seraient en constante évolution... donc ???...
On continue de chercher et on se tient informés des résultats "évolutifs".
Bien cordialement,
sceco
Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité