Réforme et départ du retrep

Retraite des professeurs de l'enseignement privé
CIRKA
Messages : 57
Enregistré le : lun. 26 janv. 2015 06:21

Réforme et départ du retrep

Message non lu par CIRKA »

Bonjour Bernard,
J'ai une question par rapport à l'age de départ du Retrep
J'ai une carrière en entreprise privée, puis en tant qu'enseignant dans le privé (17 années)
Je suis en Retrep pour invalidité depuis septembre 2019. Effectivement, moi aussi je ne vois rien apparaitre sur Info retraite depuis.
Par contre je me pose des questions : j'ai bien compris que l'age de quitter le Retrep est de 62 ans. Mais que se passe -t-il si le nombre de trimestre n'est pas OK ? j'en suis à l'heure actuelle à 130, et je devrais atteindre suivant la législation nouvelle 172 trimestres. à 62 ans, ou je dois quitter le retrep il m'en manquera tout de même 20 (correspondant au final à mes années d'étude).
Dans quelle situation vais- je me retrouver du coup ? Obligée de prendre ma retraite a 62 ans ? avec une énorme décote ? Ma retraite en entreprise privée sera soldée à ce moment là également ?
En vous remerciant par avance
Cirka
Bernard
Messages : 1906
Enregistré le : dim. 10 mai 2009 12:43

Re: Réforme et départ du retrep

Message non lu par Bernard »

Réforme et départ du retrep
par CIRKA » jeu. 08 févr. 2024 11:15

Bonjour Bernard,
J'ai une question par rapport à l'age de départ du Retrep
J'ai une carrière en entreprise privée, puis en tant qu'enseignant dans le privé (17 années)
Je suis en Retrep pour invalidité depuis septembre 2019. Effectivement, moi aussi je ne vois rien apparaitre sur Info retraite depuis.
Par contre je me pose des questions : j'ai bien compris que l'age de quitter le Retrep est de 62 ans. Mais que se passe -t-il si le nombre de trimestre n'est pas OK ? j'en suis à l'heure actuelle à 130, et je devrais atteindre suivant la législation nouvelle 172 trimestres. à 62 ans, ou je dois quitter le retrep il m'en manquera tout de même 20 (correspondant au final à mes années d'étude).
Dans quelle situation vais- je me retrouver du coup ? Obligée de prendre ma retraite a 62 ans ? avec une énorme décote ? Ma retraite en entreprise privée sera soldée à ce moment là également ?
En vous remerciant par avance
Cirka
Bonjour Cirka,

Vous êtes bénéficiaire d'une retraite pour invalidité servie par le RETREP. La loi de 2023 vous oblige à quitter le RETREP à 62 ans. Vous basculerez donc au Régime général le 1er du mois suivant votre date de naissance. Votre retraite sera calculée au taux plein (donc pas de décote) quel que soit le nombre de trimestres validés, mais sera proportionnelle au nombre de trimestres validés (la CARSAT validera les trimestres de la période d'invalidité).
D'après les éléments fournis, la Carsat vous versera les 152/172è des 50 % (taux plein) du Salaire annuel moyen des 25 meilleures années.
Votre carrière en entreprise privée sera prise en compte dans le calcul de votre pension de base.

Cordialement.
CIRKA
Messages : 57
Enregistré le : lun. 26 janv. 2015 06:21

Re: Réforme et départ du retrep

Message non lu par CIRKA »

Bonsoir Bernard, merci pour votre retour;
Ce n'est pas une bonne nouvelle au final, née en 68, je pensais que ce serait 64 ans. J'avais reposé la question car dans un post, une dame avait mentionné des informations à ce sujet, et vous lui aviez indiqué qu'elle partirait à 63 ans par rapport à sa situation. Mais je suppose que c'était avant la loi 2023... Je touche en effet environ 800 euros de Retrep de Base et 600 euros de Retrep complémentaire (allocation complémentaire?). qu'est ce qui va se rapprocher le plus de ma retraite (en dehors de mon travail dans le regime général) les 800 euros, ou les 800 + 600 euros ( les chiffres sont approximatifs)?
D autre part, la loi 2023 permet désormais de cotiser lorsqu'on travaille pour avoir des droits supplémentaires et non plus a fond perdu si j'ai ben compris ?

En fait, du coup cette loi nous oblige à prendre la retraite, avec quand même une décote, puisque je n'aurai que 152 trimestres à 62 ans du fait de mes 5 années d'étude. Je suis obligée de prendre la retraite à 152 trimestres dans le regime général à la fin du retrep? ou est ce qu'il doit etre envisager de travailler apres pendant 5 ans pour avoir les 172 trimestres? Quelles sont les solutions pour ne pas subir cette décote qui m'est imposée, au bout du compte par la date de fin du Retrep ? Est ce que du coup ce n'est pas faut de dire qu'on peut partir sans décote ?

En vous remerciant par avance, cirka

voilà ce que j'ai trouvé sur la décote :
Le principe

"La décote s'applique aux retraités qui n'ont pas cotisé le nombre de trimestres requis, tous régimes confondus." Du coup je suis dans ce cas ?

Si vous avez dépassé l'âge légal de la retraite (entre 62 et 64 ans selon votre année de naissance) mais que vous n'avez pas cotisé suffisamment de trimestres, vous pouvez demander votre départ à la retraite, c'est-à-dire liquider votre retraite, mais le montant de votre pension sera réduit.
La décote est viagère, c'est-à-dire appliquée jusqu'au décès. Elle ne peut excéder 20 trimestres, contrairement à la surcote qui n'est pas plafonnée.
Bernard
Messages : 1906
Enregistré le : dim. 10 mai 2009 12:43

Re: Réforme et départ du retrep

Message non lu par Bernard »

Re: Réforme et départ du retrep
Message non lu par CIRKA » jeu. 08 févr. 2024 22:41

Bonsoir Bernard, merci pour votre retour;
Ce n'est pas une bonne nouvelle au final, née en 68, je pensais que ce serait 64 ans. J'avais reposé la question car dans un post, une dame avait mentionné des informations à ce sujet, et vous lui aviez indiqué qu'elle partirait à 63 ans par rapport à sa situation. Mais je suppose que c'était avant la loi 2023... Réponse de Bernard " OUI" Je touche en effet environ 800 euros de Retrep de Base et 600 euros de Retrep complémentaire (allocation complémentaire?). qu'est ce qui va se rapprocher le plus de ma retraite (en dehors de mon travail dans le regime général) les 800 euros, ou les 800 + 600 euros ( les chiffres sont approximatifs)?
D autre part, la loi 2023 permet désormais de cotiser lorsqu'on travaille pour avoir des droits supplémentaires et non plus a fond perdu si j'ai ben compris ?

En fait, du coup cette loi nous oblige à prendre la retraite, avec quand même une décote, puisque je n'aurai que 152 trimestres à 62 ans du fait de mes 5 années d'étude. Je suis obligée de prendre la retraite à 152 trimestres dans le regime général à la fin du retrep? ou est ce qu'il doit etre envisager de travailler apres pendant 5 ans pour avoir les 172 trimestres? Quelles sont les solutions pour ne pas subir cette décote qui m'est imposée, au bout du compte par la date de fin du Retrep ? Est ce que du coup ce n'est pas faut de dire qu'on peut partir sans décote ?

En vous remerciant par avance, cirka

voilà ce que j'ai trouvé sur la décote :
Le principe

"La décote s'applique aux retraités qui n'ont pas cotisé le nombre de trimestres requis, tous régimes confondus." Du coup je suis dans ce cas ?

Si vous avez dépassé l'âge légal de la retraite (entre 62 et 64 ans selon votre année de naissance) mais que vous n'avez pas cotisé suffisamment de trimestres, vous pouvez demander votre départ à la retraite, c'est-à-dire liquider votre retraite, mais le montant de votre pension sera réduit.
La décote est viagère, c'est-à-dire appliquée jusqu'au décès. Elle ne peut excéder 20 trimestres, contrairement à la surcote qui n'est pas plafonnée.
Bonjour CIRKA,

La retraite est un sujet complexe, difficile parfois à comprendre et peut induire en erreur les futurs retraités en raison de la difficulté à interpréter les textes.
Le principe de la décote que vous citez plus haut ne s'applique pas à vous. En effet, les personnes mises invalidité pour inaptitude ou qui prennent une retraite anticipée au titre du handicap, de l'incapacité permanente se voit attribuer le taux plein (pas de décote) même si elles n'ont pas tous leurs trimestres. En revanche, la pension de base sera calculée au prorata du nombre de trimestres validés.

VOUS N'AUREZ DONC PAS DE DÉCOTE

Actuellement au RETREP, vous avez la possibilité de reprendre une activité salariée ou indépendante sans limite de rémunération pour le RETREP,
toutefois, la prévoyance réduit ou suspend le versement d'indemnités si l'ensemble de vos revenus (retraite + rémunération de la nouvelle activité) dépasse 100 % du salaire net de référence). Cette reprise d'activité ne vous permettra pas d'acquérir de nouveaux droits car vous ne remplissez aucune des deux conditions suivantes :
- avoir atteint l'âge légal (64 ans pour vous)
- avoir liquidé tous ses retraites de base et complémentaires.
En revanche, lorsque ces deux conditions seront remplies, la reprise d'une activité rémunérée vous permettra d'obtenir une nouvelle retraite indépendante de celle que vous aurez liquidé auparavant.

Autre question que vous posez dans votre message : "combien toucherais-je lorsque j'irai au RGSS" ? Je tiens à vous rassurer, vous aurez au moins ce que vous touchez actuellement du RETREP puisque ce dernier vous verse une retraite en fonction des droits acquis dans l'enseignement privé sous contrat. Si avant d'entrer dans l'enseignement, vous avez exercé une autre activité, ce sera un plus pour vous. Je précise que la prévoyance n'interviendra plus.
CIRKA
Messages : 57
Enregistré le : lun. 26 janv. 2015 06:21

Re: Réforme et départ du retrep

Message non lu par CIRKA »

Bonjour Bernard, et mille mercis pour votre retour
Pour information j'ai passé une partie de la nuit sur le site info retraite, qui a amélioré son simulateur, avec une case en particulier "vous êtes actuellement en invalidité" ou quelque chose comme cela et la date de départ est demandée. Ce qui fait que lors de la simulation il rajoute les trimestres acquis en invalidité, et si ce simulateur est juste, donne un aperçu de ce qu'on devrait toucher. On peut désormais également déclarer le nombre d'enfants élevés, et bonne nouvelle, d'après leur calculs, je serai à 174 trimestre à 62 ans. donc logiquement pas de prorata de trimestre acquis.
Le simulateur montre également (si il est juste) que prolonger une retraite jusqu'à 64 ans, si c'était possible, en travaillant ne me permettrais de l'augmenter que de 50 euros avec un salaire "classique"... Dans certains cas, mais si j'ai bien compris cela ne nous concerne pas, ils expliquent que si on est en situation d'emploi au moment du passage en retraite à 62 ans, le basculement RGSS n'est pas automatique, mais cela ne concerne peut-être que d'autres régimes de pension d'invalidité.
Bien à vous, CIRKA
Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Ahrefs [Bot], Bing [Bot] et 1 invité