Faut-il interdire l'alcool ?

L'alcool chez les jeunes : et si on en parlait ?
Co

Faut-il interdire l'alcool ?

Message non lu par Co »

La question est dans le sujet.

L'alcool est une drogue ( entrainant dépendance potentielle, comportements à risques potentiels, dommages irréversibles sur le cerveau et les neurones, sur le foie,...) qui est en vente libre en France.

Question (simple?) : Faut-il interdire la consommation, et donc, la détention, le trafic qui en résulterait, la production? etc. ? et pourquoi ?
stacouaire

Re: Faut-il interdire l'alcool ?

Message non lu par stacouaire »

Non car toute interdiction préventive ,concernant un choix personnel ,aux conséquence potentielles,est par essence totalitaire.
Chasseur de mouton
Messages : 57
Enregistré le : mer. 13 mai 2009 15:44

Re: Faut-il interdire l'alcool ?

Message non lu par Chasseur de mouton »

stacouaire a écrit :Non car toute interdiction préventive ,concernant un choix personnel ,aux conséquence potentielles,est par essence totalitaire.
Moi je suis pour l'application de la prohibition de toute vente a des mineurs. Le seul bon endroit pour les jeunes pour consommer de l'alcool, c'est avec leur parents, parce que c'est eux qui ont la responsabilité des actes de leurs rejetons.

L'essence du totalitarisme se trouverait dans une prohibition façon années 20 aux US (qui était d'ailleurs totalitaire). Néanmoins, il faut bel et bien interdire la vente (et uniquement la vente) aux mineurs. Si on leur accorde le droit de se procurer de l'alcool il faut alors leur imposer la responsabilité en contrepartie, Or comme ce n'est pas le cas, ils ne doivent pas pouvoir s'en procurer librement mais uniquement sous la responsabilité d'une personne capable de répondre devant la loi.
observateur
Messages : 6
Enregistré le : mer. 22 avr. 2009 13:43

Re: Faut-il interdire l'alcool ?

Message non lu par observateur »

C'est une très bonne question.
Je suis d'accord avec les 2 commentaires précédents.

Un documentaire a été diffusé récemment sur Arte sur la prohibition de l'alcool aux Etats-Unis, dans les années 30 :

Il était une fois la prohibition de Viktor Stauder.

Je ne peux malheureusement pas vous fournir de lien pour pouvoir visionner le documentaire.

Il n'y a pas meilleur exemple pour prouver l'échec des politiques prohibitionnistes que celui de la prohibition de l'alcool.
Comme toutes les drogues, il y a une demande. Et l'alcool est sans nul doute la drogue la plus consommée sur cette planète.

Le fait qu'il y ait donc autant de consommateurs fait que les effets négatifs de la prohibition sont beaucoup plus visibles que l'interdiction d'une autre drogue où la demande est moindre (cocaine, opiacés..). Mais les effets négatifs sont strictement les mêmes.
classico2
Messages : 100
Enregistré le : ven. 17 juil. 2009 01:03

Re: Faut-il interdire l'alcool ?

Message non lu par classico2 »

Ca dejas ete interdit et ca na pas fonctionner. Légal ou pas les gens vont sen procurer ouvrez vous les yeux un monde sans drogue ca existe pas. L'interdiction finance le crime organiser elle rend c'est gang plus fort pk pas le laisser légale et le faire profiter au pays. Mieux vaut vivre avec que de dépenser des sommes astronomiques pour mobiliser à la fois les forces policières, les tribunaux, tout l'appareil judiciaire et le système carcéral.

ce n'est pas en augmantant la répression que nous y arriverons.Il me semble que c'est évident!
Imaginez-vous donc que les gouvernements sont incapable d'empêcher les drogues dans leurs prisons, comment pourraient-ils le faire dans l'espace publique?
La prohibition ne permet aucun contrôle.

En d'autres mots, la prohibition laisse librement es substances illégales aux mains des gens et ce sans norme de qualité ou de principes d'utilisation responsable.
Pourtant, c'est la prohibition qui crée plus de problèmes qu'elle n'en règle. C'est la situation sociale par excellence afin de laisser les gens dans l'oubli.
Si les gens ont des problèmes avec les drogues actuellement, ce n'est pas à cause des drogues mais des lois qui les laissent seuls devant des choix risqués et sans aide valable.

je suis dacors avec lautorisation de conssomer de lalcool pour les adultes et non les mineurs
La guerre contre les drogues en chiffres
208 millionsLe nombre d'adeptes de drogues illicites, dont 166 millions d'amateurs de cannabis.
Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité